Défaite du PQ : un problème d’identité ?

11 Avr

Si vous êtes vraiment motivés et que vous lisez la totalité de mes précédents articles vous allez vous rendre compte qu’au moment où le gouvernement Marois avait annoncé le projet de Charte j’étais sûr que cela lui allait lui donner une Majorité, ensuite j’avais émis des réserves voyant que les votes ne suivait pas, pour finir il me semblait que la remontée du PQ dans les sondages était plutôt attribuables aux déboires de Philippe Couillard qu’à autres choses… si les événements m’ont donné raison, j’étais encore perplexe devant les chiffres que j’avais vu passer sous mes yeux. Toutes mes analyses au long de la campagne sur la stratégie du PQ de miser sur les enjeux identitaires au détriment de promotion de la souveraineté me semblaenit juste. Je n’étais pas d’accord sur les principes de la Charte (je serais sûrement un inclusif toute ma vie), mais les possibilités pour atteindre une majorité m’apparaissaient toutefois convaincantes.

On peut dire que les Québécois ont eut plus peur d’un Référendum que des « menaces » aux valeurs québécoises, mais je crois que cela n’explique pas tout.  La débâcle du PQ démontre aussi, je crois, qu’il a fondamentalement mal ciblé ses électeurs et que les chiffres démontrant un appui à la Charte n’étaient pas si significatifs.  S’il approuvait le projet du PQ, cela ne semblait pas leur plus grande préoccupation.

Pour comprendre l’élection de 2014, il faut premièrement indiquer les grands débats qui ont dernièrement façonné le paysage politique depuis les dernières années.

  1. le débat identitaire entre les Inclusifs et les Exclusifs (appelons-les comme ça)
  2. le débat idéologique entre la Gauche et la Droite
  3. le débat constitutionnel entre les Fédéralistes et les Souverainiste

Je ne tiens pas compte ici des conflits régionaux, ceux entre les campagnes et les villes, le centre et la périphérie, les vieux et les jeunes et ceux de genre.  Je parle ici des éléments idéologiques qui permettent à un parti de se définir auprès de l’électorat et construisent la stratégie de communication.

Faites le test vous même !

êtes-vous pour ou contre la Charte ? une Janette ou une inclusive ? Pour vous Bernard Drainville avait-il raison ou il manigançait une mesure purement électoraliste ? Exclusif inscrivez un E, inclusif inscrivez un I

êtes-vous de Gauche ou de Droite ? Plus ou moins d’État ? Faut-il taxer ou non les Riches ? La Justice sociale ou la discipline financière ? Faut-il s’attaquer aux inégalités ou à la dette ? La gratuité scolaire ou augmentation des frais de scolarité?  De Gauche inscrivez un G, de Droite inscrivez un D.

êtes-vous fédéraliste ou souverainiste ? Restez dans le Canada ou l’indépendance du Québec ? Signez la Constitution ou un Référendum ? Fédéraliste, inscrivez un F, Souverainiste inscrivez un S.

Maintenant, que vous avez vos trois choix, mettez-les en ordre d’importance. Ce qui vous défini le mieux.  Lequel est plus important pour vous. Par exemple pour moi, le premier est I, ensuite S, et pour finir G… donc je suis un inclusif souverainiste de gauche. La question identitaire est très importante pour moi, concevoir l’identité québécoise autrement qu’un grand tout ouvert à tout le monde, m’atteint beaucoup.  Je suis également Souverainiste, je veux qu’un jour le Québec devienne un pays (et plus tôt que tard).  Pour finir je suis de Gauche, mais le fait d’être Inclusif et Souverainiste, me défini plus que mes positions sur la justice sociale.  

En fait, formez votre trio, lequel des éléments est votre pivot, votre grand marqueur, lequel complète un duo dynamique avec votre vedette, et en dernier lieu, lequel vient compléter votre trio, mais pourrait aller sur un autre trio si le besoin se fait sentir…  

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, vous avez amplement le droit d’être exclusif, de droite et/ou fédéraliste.

Vous pouvez également être un Inclusif fédéraliste de droite (IFD) ou de droite exclusif souverainiste (DES), ou encore un gauchiste fédéraliste inclusif (GFI)… Si je sais compter comme il faut, il y a 48 combinaisons différentes…

Après vous être découvert vous-mêmes, on peut maintenant mieux expliquer les résultats de la dernière élection.

Il s’agit là que d’une hypothèse, je ne possède pas de Méga-Grosse Firme de sondage, mais je peux avancer qu’avec les sondages portant sur la Charte et le résultat de l’élection, on peut émettre que beaucoup de Québécois inscriraient un E s’ils faisaient le test ci-dessus, mais que cette valeur n’est pas la plus significative, donc qu’elle se retrouve en 2e ou 3e position.   C’est sur que l’importance de chacun des éléments peut changer avec le temps, mais on n’a pas arrêté de parler de Charte depuis des mois… Le PQ a été obnubilé par les chiffres des appuis des mesures identitaires plus forte, mais sans se demander si cet appui pouvait se changer réellement en votes. 

Je pourrai avancer aussi qu’avec les sondages qui sont sortis ces dernières années les « cotes » I,G et S se trouveraient entre 35 et 45 % chacune, tandis que les E, D et F devraient être entre 55 et 65 %…

De là tout l’intérêt de bien définir et connaître son électorat.  On peut dire que le PLQ s’est assuré de ramener tous les F « à la maison » avec la menace de référendum et que la CAQ s’est empressé de rapatrier le plus de D possible… les choix identitaires (dans les deux sens) du PQ n’ont pas pu rapatrier bon nombre de souverainistes et de progressistes qui avaient donner leur confiance à l’équipe Marois 18 mois plus tôt. 

Cela peut expliquer aussi les difficultés de Québec Solidaire à percer, car trop défini…  

Et vous ? Avez-vous voté pour un parti qui vous ressemble ? 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :